La CE entretient depuis longtemps des relations avec les organisations non gouvernementales et d’autres organisations de la société civile, ainsi qu’avec les autorités locales et décentralisées, dans le domaine du développement en Haïti.

Dans le passé, les deux lignes budgétaires “Cofinancement des ONG” et “Coopération Décentralisée” ont permis la mise en œuvre de plusieurs projets et la réalisation d’une multitude d’actions dans différents secteurs sur tout le territoire national.

Le nouveau programme thématique intitulé «Les acteurs non étatiques et les autorités locales dans le développement», qui succède aux anciennes lignes budgétaires, vise à soutenir les initiatives proposées et/ou mises en œuvre par les organisations de la société civile et les autorités locales originaires de la Communauté européenne et des pays partenaires dans le domaine du développement.

Ce programme thématique reconnaît le rôle très important que les acteurs non étatiques et les autorités locales devraient jouer dans toute politique et stratégie de développement national.

Ses objectifs principaux sont conformes à la communication de la Commission sur le programme thématique «Les acteurs non étatiques et les autorités locales dans le développement», adopté dans le cadre des perspectives financières pour la période 2007- 2013.

Lignes directrices : lignes_directricesacteur_non_etatique

Plus d’informations à l’adresse suivante : http://ec.europa.eu/europeaid/work/procedures/implementation/index_fr.htm

Le CEFREPADE, en partenariat avec les différents acteurs du projet Phase I à Martissant pourrait prévoir le dépôt d’un dossier pour la gestion des déchets dans ce quartier. Une mission en Haïti pourrait être envisagée avec Meredyth Bowler-Ailloud & Gilles Doublier qui ont tous deux participé à la rédaction du projet Ouaga (cf. Rubrique « Projets Monde », sous-rubrique « Burkin-Faso »).

Publicités