Auteurs : JP Denis (Atlantique de Projets) & Les Anneaux de la Mémoire

La situation à Cité Soleil peut se résumer ainsi :
· La population est très pauvre, sans doute la ville la plus pauvre de tout Haïti (revenu moyen inférieur à 2 $/jour) sans possibilité de culture ou de cueillette. La situation va s’aggraver avec la crise mondiale car on assiste à une dégringolade des transferts de fonds de la diaspora alors que ceux-ci représentent une somme comparable au budget national et largement supérieure à l’aide internationale.
· Le nombre de chômeurs est très élevé, les industries manufacturières ne veulent pas s’installer à Cité Soleil et l’esprit d’entreprise n’est pas très développé.
· Plusieurs grands projets de développement ont été mis en oeuvre à Cité Soleil (projet OIM en particulier) mais ceux-ci interviennent principalement sur des investissements utiles mais souvent sans effet sur un développement durable (emplois durables , hygiène, vie sociale,..)
· Faute d’un tissu associatif actif et citoyen, la population ne s’implique dans la gestion participative des problèmes du quotidien .
· Le maire de Cité Soleil créée en 2006 dispose d’un budget très faible ( 1.4 €/habitant /an en 2009) . La population, les jeunes en particulier, font preuve d’une agressivité inquiétante à l’égard des autorités municipales que la population rend responsable de cette situation.

Grâce à des financements 2008 (20.000€ au total) mis en place par la Loire Atlantique (Conseil Général , Ville de Nantes, Anneaux de la Mémoire ) avec l’appui de la coopération française, 2 actions ont démarré et nous procédons actuellement à la préparation des demandes 2009 pour des projets menés en partenariat avec la ville de Cité Soleil et l’association Athlétique d’Haïti, notre partenaire du projet « propreté ».

La présente note de réflexion a pour objet de susciter une réflexion avec les partenaires du projet Haïti ( ville de Cité Soleil, Athlétique d’Haïti , Conseil Général de Loire Atlantique, collectif Haïti Nantes, Anneaux de la Mémoire , ville de Nantes). Cette note présente quelques actions envisageables qui doivent être validés par les partenaires en vue de définir les actions prioritaires.

Document complet : 603-a1-jeunesse-2009-refexion-generale-190209

Publicités