Auteur : JP Denis (Atlantique de projets)

Il convient tout d’abord de rappeler que 250.000 personnes sur 400.000 à Cité Soleil n’ont pas de toilettes privatives. L’action qui a démarré en janvier 2009 avec un budget très modeste a permis de mettre en place une dizaine de toilettes sèches chez des familles pilote du quartier Douillard et autant dans des établissements d’enseignement du quartier. Le choix des sites pilote a été fait en concertation entre l’association Athlétique d’Haïti maître d’ouvrage de l’opération et la ville de Cité Soleil.

L’opération pilote porte sur une procédé connu, simple et techniquement adapté au contexte local. Le test porte surtout sur la recevabilité psychologique de cette technique éprouvée et sur l’effet positif sur le bilan agronomique du compost fabriqué à partir des autres déchets urbains.

Un jeune cadre local haïtien indemnisé par Athlétique d’Haïti a été chargé de la mise en place des toilettes, d’accompagner les familles pour vulgariser la toilette, commenter les documents d’explication, approvisionner en adjuvants, recueillir leurs avis et questions et organiser la collecte par le bayakou1.

Faute d’expérience identique en Haïti et donc de personne connaissant les toilettes sèches, le jeune homme missionné par Athlétique d’Haïti n’a pas d’expérience dans ce procédé et risque de manquer de l’assurance et de la a persuasion nécessaires. Malgré la simplicité de ce procédé et les documents et conseils et documents qui lui ont été remis, il nous parait urgent d’organiser une mission d’appui.

1 Nom haïtien utilisé pour le vidangeur qui est une profession courante pour la vidange des latrines.

Document complet : 601-e1-proprete-2009-fiche-action-3-toilettes-seches-180209

Publicités