Ce travail a été réalisé dans le cadre du Programme de Recherche « Mise en place d’une filière compostage en Tunisie ». Ce programme financé par le Ministère tunisien de la Recherche est mis en oeuvre par la Technopôle de Borj Cedria et s’appuie sur la « Plate-forme Expérimentale sur les Déchets » que la technopôle est en train de développer. Ce programme est soutenu techniquement et financièrement par l’Agence française De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et l’Institut Français de Coopération de l’Ambassade de France en Tunisie. Pour mener à bien chacune des composantes du programme, des accords de coopérations ont été établis avec les institutions tunisiennes concernées par la gestion des déchets et le compostage. Les institutions qui ont contribué au développement de l’axe « Caractérisation des Déchets » de ce programme sont : l’Agence Nationale de Gestion des Déchets (ANGED), la Direction de la Propreté de la Ville de Tunis et l’Agence de l’Urbanisme du Grand Tunis (AUGT).

Malgré tous les moyens mis à disposition par les partenaires institutionnels et ceux propres à la Technopôle de Borj Cedria, la caractérisation des déchets ménagers dans le Grand Tunis s’est heurtée à de nombreuses difficultés depuis la collecte des données jusqu’à l’analyse des résultats. L’envergure des travaux d’enquête, d’organisation et d’analyse ainsi que la diversité et l’importance des difficultés rencontrées, mettent en évidence la lourdeur et la complexité d’une telle caractérisation dans le cas des pays en développement, et justifient le besoin de connaître précisément les déchets selon des méthodes rigoureuses et spécifiques à ces pays.

Thèse complète : these-ben-ammar-samira

Publicités