D’après les paléogéographes, Haïti est une terre émergée formée par l’adjonction de la péninsule du sud (première à soulever), et la partie centrale et du nord du Pays. Ceci confère à la région sud au plan biologique une grande diversité. Au point de vue géomorphologique Haïti est composé majoritairement de roches calcaires et basaltiques. Elle a plus de 75% de montagnes à reliefs très accidentés et les sommets culminent jusqu’à 3 000 m d’altitude. Ce qui en ferait un pays à vocation forestière. Ce que nous fûmes jadis. L’héritage actuel, avec ses contrastes de toutes sortes, résulte de notre histoire très mouvementée de la découverte à nos jours.

Ce rapport constitue un des résultats du Programme de partenariat CE-FAO (1998-2001) – GCP/INT/679/EC Collecte et analyse de données pour l’aménagement durable des forêts – joindre les efforts nationaux et internationaux. Les points de vue exprimés sont ceux des auteurs et ne peuvent être attribués ni à la CE, ni à la FAO.

Rapport complet : les-donnees-statistiques-sur-les-produits-forestiers-non-ligneux-en-haiti

Publicités