Le compostage est une filière de valorisation des déchets que l’ADEME souhaite développer compte-tenu de sa valeur ajoutée sur le plan agronomique, de l’augmentation croissante du gisement de matières organiques brutes et des objectifs élevés de recyclage promus par le Ministère de l’Environnement et fixés à 50 % dans la circulaire de Dominique Voynet de l’été 1998. Dans ce cadre, il convient de s’assurer de l’innocuité de ces pratiques et c’est pourquoi l’ADEME a souhaité disposer d’un état des connaissances sur les risques potentiellement générés par les bioaérosols produits lors du compostage des déchets organiques et lors de l’utilisation finale des produits compostés pour, dans un second temps, proposer un programme d’acquisition et de valorisation des connaissances sur les risques microbiologiques aéroportés liés au compostage des déchets. Ceci est l’objet du présent rapport.

Rapport complet : risque-compostage-microbio

Publicités